James Packer vend 800$ millions de ses parts de Melco-Crown

L’homme d’affaires James Packer a récemment communiqué sa volonté de vendre une partie de ses parts de l’entreprise Melco-Crown, à hauteur de 800 millions de dollars, une société qu’il codirige avec le milliardaire Lawrence Ho. James Packer devrait donc bientôt posséder plus que 27% de l’entreprise, contre 34% à l’heure actuelle. Il a également annoncé sa volonté de quitter son poste de coprésident de Melco-Crown pour laisser la direction à Lawrence Ho qui devrait acquérir dans le même temps davantage de parts. James Packer s’était également l’année dernière retiré progressivement de la direction de la société Crown Resorts qu’il possède également, en quittant tout d’abord son poste de président ainsi que celui de directeur quelques mois après. Il est cependant resté l’actionnaire majoritaire de l’entreprise.

Les raisons qui ont poussé le milliardaire à vendre une partie de ses parts de Melco-Crown pourrait s’expliquer par la volonté de Crown Resorts de se développer avec la construction de nouveaux casinos. En effet, la société est actuellement en train de plancher sur le lancement de plusieurs casinos dans les villes de Sydney, Perth et Melbourne afin de pouvoir développer sa présence en Australie. L’opérateur compte également construire un casino dans la ville de Las Vegas qui devrait ouvrir ses portes en 2018, ce qui serait une première pour l’entreprise.

L’ensemble de ces projets sont donc encourageants pour Crown Resorts, notamment en considérant la forte concurrence du secteur du casino, que ce soit en Australie, aux États-Unis ou dans de nombreux autres pays du monde. En effet, avec le succès du casino en ligne qui gagne du terrain sur l’ensemble des jeux d’argent (machine a sous, roulette…), de nombreux opérateurs diversifient leurs activités afin de proposer non seulement des casinos terrestres mais également des casinos en ligne, afin de pouvoir rester compétitifs sur ce marché qui ne cesse d’évoluer.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *